Cours d’été : Japon-Japonaiseries-Japonisme

Cours d’été : Japon-Japonaiseries-Japonisme

Atelier culturel

Attention : Complet !

0 Partages

L’École du Louvre propose un cycle de cours « Japon-Japonaiseries-Japonisme » dispensé par Anne Forray-Carlier, conservatrice en chef du patrimoine, MAD, Musée des arts décoratifs, Paris, Audrey Gay-Mazuel, conservateur du patrimoine, département XIXe siècle musée des arts décoratifs et Béatrice Quette, conservatrice des collections asiatiaques, MAD, musée des arts décoratifs, Paris.

L’arrivée des occidentaux en Asie au cours du XVIe siècle marque les premiers contacts avec le Japon et son ouverture au commerce international par l’intermédiaire des Compagnies des Indes Orientales. L’afflux massif de porcelaines et de laques asiatiques favorise alors en Europe le développement de la chinoiserie dès la fin du XVIIe siècle et jusqu’au XVIIIe siècle. Les œuvres japonaises jouent un rôle majeur dans l’établissement de ce goût et la constitution de collections.

Il faut attendre 1854 avec la signature de plusieurs traités de commerce pour que l’ouverture au monde du Japon relance l’intérêt pour sa production artistique. Voyageurs, marchands et Expositions universelles permettent de découvrir l’esthétique nippone et ses savoir-faire, notamment dans les domaines de la céramique, du métal et de la laque. Le japonisme est né. L’engouement et l’appropriation du modèle japonais prennent alors divers aspects jusqu’aux années 1930.

Site web : https://www.facebook.com/events/649750528810961/

Adresse(s) : Palais du Louvre, Porte Jaujard, 75001 Paris (Ecole du Louvre)

Prix : 105 euros

Réservation nécessaire

Cet évènement a déjà eu lieu les :

  • lundi 8 juillet 2019 de 12:30 à 14:00
  • mardi 9 juillet 2019 de 12:30 à 14:00
  • mercredi 10 juillet 2019 de 12:30 à 14:00
  • jeudi 11 juillet 2019 de 12:30 à 14:00
  • vendredi 12 juillet 2019 de 12:30 à 14:00

Laisser un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.