Abstraction japonaise - Le Japon à Paris
Abstraction japonaise

Abstraction japonaise

Du jeudi 5 au jeudi 26 mars 2020

Organisé par : Galerie Taménaga

Attention : Annulé !

Jetant un regard inédit sur l’héritage de Kazuo Shiraga (1924-2008), l’exposition Abstraction japonaise réunit les travaux de cinq artistes représentatifs de la pensée abstraite contemporaine au Japon, que sont Nuit Sano, Rikizo, Tamihito Yoshikawa, Toshiyuki Kajioka et Reika Matsuda.

À cette occasion, la Galerie Taménaga invite le public à découvrir à travers un large panorama de leurs œuvres, les évolutions et recherches les plus récentes du courant abstrait au Japon.

Cette exposition placée sous le patronage du fondateur du groupe d’avant-garde Zéro (1952), puis membre du mouvement Gutai (de 1954 à 1972), et plus particulièrement d’une de ses toiles intitulée Kirin (1987) vient ainsi illustrer la libération de la peinture comme médium dans le paysage artistique japonais de l’après-guerre. L’œuvre de Shiraga marque un moment fondateur pour l’abstraction japonaise et internationale, rompant avec la tradition pour donner naissance à un geste pictural profondément radical.

La peinture de Nuit Sano, Rikizo, Tamihito Yoshikawa, Toshiyuki Kajioka et Reika Matsuda ne s’inscrit pas directement dans la continuité du mouvement Gutai ou dans l’héritage de Shiraga ; pourtant, les artistes qui lui succèdent ne peuvent ignorer la force de son geste et de sa pensée, et se placent nécessairement dans un après. S’ouvrent alors deux voies : la poursuite d’une recherche picturale en rupture, ou le rétablissement d’un langage traditionnel par le renouveau de techniques ancestrales.

C’est ainsi que les monochromes monumentaux de Toshiyuki Kajioka entrent en dialogue avec les recherches picturales de Tamihito Yoshikawa sur l’expression des mouvements de la nature ; le travail sériel de Reika Matsuda sur le motif rencontre l’abstraction expressionniste et colorée de Nuit Sano, elle-même faisant écho aux formes rouges et noires et au vocabulaire épuré de Rikizo.

Tout en rejetant un art mimétique et figuratif, chacun reconnait l’influence forte des phénomènes naturels dans leur peinture. L’observation ritualisée, répétée, de leur environnement propre et de ses cycles est intimement liée au pressentiment de l’impermanence du monde. Ils semblent tous habités par la philosophie de l’éphémère et du transitoire ; une peinture portant en elle cette conscience aiguë de l’instabilité du monde, à laquelle les artistes donnent corps dans l’espace et dans le temps, dans la répétition du geste et du motif, dans le travail incessant de la matière et de ses possibles.

Vernissage le jeudi 5 mars 2020, à partir de 18:00.

Galerie fermée toujours de 13:00 à 14:00.

Site web : https://www.tamenaga.com/event-detail/48794/abstraction-japonaise

Adresse(s) : 18 Avenue Matignon, 75008 Paris (Galerie Taménaga)

Ouvert les lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi

De 11:00 à 19:00

Laisser un commentaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.