Expo-vente Femmes de Kyushu - Le Japon à Paris

Femmes de Kyushu

Du vendredi 9 au jeudi 15 juin 2023

Organisé par : Maison Wa sainte-anne (ex-Discover Japan)

0 Partages

L’association Kyushu no onna (« Femmes de Kyushu ») vient à Paris pour présenter son travail dans le cadre d’une exposition-vente à Discover Japan.

Les femmes actives dans l’association Kyushu no onna sont des femmes qui surmontent certaines difficultés professionnelles, souvent rencontrées par les femmes dans la société moderne nipponne, et qui cultivent des savoir-faire dans des domaines spécialisés afin d’en faire leur métier.

Par leur travail, elles souhaitent présenter un « fil conducteur pour les femmes », qui part de la région de Kyushu jusqu’au reste du pays ainsi qu’à l’étranger. Cet événement donnera corps à ce souhait.

Kyushu est une région japonaise située dans le sud du pays. Kyushu no onna, qui signifie littéralement « femmes de Kyushu », est une association qui regroupe actuellement une vingtaine de femmes actives.

L’association soutient et encourage la découverte des talents féminins. Elle est une émanation du Kyushu Women’s Network, créé en 2000 et composé de plus de 300 femmes (souvent des cheffes d’entreprise ou des spécialistes) qui ont été présentées par la chaîne de télévision locale TVQ Kyushu Broadcasting pendant six ans (1998-2004).

L’exposition-vente est organisée à Discover Japan (y compris les 11 et 12 juin), et des ateliers ou animations seront organisés les 10 et 11 juin à Maison Wa (sur réservation).

Agenda des ateliers/animations

Samedi 10 juin :

  • 10:00-11:30 : Initiation à la calligraphie au pinceau à encre (20 euros) avec Taki
  • 13:30-14:30 : Atelier de fabrication de magemono de Hakata (20 euros) avec Tamaki Shibata (complet)
  • 15:00-16:30 : Atelier de fabrication avec mawata – une ouate de soie (24 euros) avec Terumi Aratsu

Dimanche 11 juin :

  • 11:00-13:00 : Mini-concert de biwa, suivi d’une lecture de poèmes de Misuzu Kaneko (gratuit) avec Chobi Terada et Chinami Hara
  • 17:00-18:00 : Initiation au fumikô (25 euros) avec Maki Kamei

Le nombre de participants est limité à 8 personnes pour chaque atelier (sauf le concert). Le paiement s’effectue uniquement en espèces sur place à Maison Wa. Ateliers et animatiosn sur réservation par téléphone au 01 40 26 66 70, ou par e-mail à l’adresse rsvp@sasenis.com

Intervenantes

TAKI est graphiste et illustratrice. Elle a d’abord lancé à Osaka un cours de calligraphie au pinceau à encre en se basant sur la psychologie de l’écriture manuscrite avant de s’installer dans la préfecture de Fukuoka, où elle a ouvert un cours de rakugaki.

La 18e héritière du nom Tamaki Shibata, née dans la Maison éponyme de fabrication de magemono de Hakat», en activité depuis plus de 400 ans. Tout en préservant les techniques traditionnelles de ce type d’artisanat, elle s’efforce de développer et de populariser des magemono adaptés aux modes de vie modernes. Elle a remporté de nombreux concours.

Terumi Aratsu est la représentante de l’association Kyushu no onna. Après avoir travaillé comme styliste, elle est devenue créatrice de haute couture et travaille dans l’industrie textile depuis 40 ans. Sur la base de son expérience de formation dans un atelier de broderie en France, elle crée des œuvres qui combinent les styles japonais et occidentaux. Elle souhaite cette fois faire connaître le mawata traditionnel japonais à travers cet atelier et plusieurs de ses œuvres qui seront exposées.

Chobi Terada est la représentante de la 3e génération de la Société de préservation du biwa de Chikuzen. Elle a commencé à étudier le biwa de Chikuzen à l’âge de 4 ans. Elle a participé en 2007 à une tournée pour jouer dans des églises et des châteaux à Édimbourg et à la BBC à Glasgow. Aujourd’hui, elle donne non seulement des concerts mais aussi des conférences et des représentations en collaboration avec des temples, des sanctuaires ou des écoles. Elle forme également des jeunes joueurs de biwa.

Ancienne institutrice, Chinami Hara est spécialisée dans l’éducation des enfants. Après avoir créé sa compagnie théâtrale Tinkerbell, elle a entrepris de promouvoir l’éducation artistique et l’expression en fusionnant l’éducation et le théâtre. Par ailleurs, elle a élaboré un matériel pédagogique numérique, dans lequel elle récite des poèmes de Misuzu Kaneko.

Maki Kamei est potière du Four Takatoriyaki Mirakugama, maître de thé de la lignée Omotesenke, et maître de l’encens. Elle est la femme du 15e propriétaire du Four Takatoriyaki Mirakugama, four officiel du clan Kuroda. Ce four qui perdure depuis 1606 est spécialisé dans la fabrication d’ustensiles pour la cérémonie du thé.

Adresse(s) : 12 rue Sainte-Anne, 75001 Paris (Maison Wa sainte-anne (ex-Discover Japan))
8 bis rue Villedo, 75001 Paris (Maison Wa) : ateliers et animations uniquement

Gratuit

Ouvert les lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche

De 11:00 à 19:00

Laissez un commentaire sur cette exposition:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.