100 ans de cinéma japonais (3e partie à la cinémathèque)

100 ans de cinéma japonais (3e partie à la cinémathèque)

Du jeudi 14 février au lundi 18 mars 2019

Troisième et dernier volet d’une histoire du cinéma japonais : une quinzaine de films récents comprenant des avant-premières, des films réalisés aussi bien par de grands noms du cinéma japonais que par de jeunes réalisateurs.

Cette troisième et dernière partie dévoilera une constellation de nouveaux noms et problématiques avançant en ordre dispersé : vengeance absurde contre l’État trouvant sa symétrie dans des tournois de sumo féminin (The Chrysanthemum and the Guillotine de Takahisa Zeze) ; récit d’une révolution par ses figures oubliées (Ernesto de Junji Sakamoto) ; destinées de trois personnages heurtés par la société (Three Stories of Love de Ryosuke Hashiguchi) ; décrochage sentimental par le biais des réseaux sociaux (A Bride for Van Winkle de Shunji Iwai)…

Ou encore méditation surréaliste sur l’absurdité de la guerre (Hanagatami du vétéran Nobuhiko Obayashi). Ne négligeant pas non plus le film de genre avec le yakuza eiga (The Blood of Wolves) et même le kaiju eiga (Godzilla Resurgence), cette rétrospective Japonismes se clôt sur un panorama partiel, mais nécessaire et exaltant, du nouveau cinéma japonais.

Films

  • A Bride for Rip van Winkle, Shunji Iwai, 2016
  • The Blood of Wolves, Kazuya Shiraishi, 2017
  • Chronicle of My Mother, Masato Harada, 2011
  • The Chrysanthenum and the Guillotine, Takahisa Zeze, 2017
  • Dear Doctor, Miwa Nishikawa, 2009
  • Ernesto, Junji Sakamoto, 2017
  • Eureka, Shinji Aoyama, 1999
  • Hanagatami, Nobuhiko Obayashi, 2017
  • Hanalei Bay, Daishi Matsunaga, 2017
  • La Maison au toit rouge, Yoji Yamada, 2014
  • Night Is Short, Walk on Girl, Masaaki Yuasa, 2017
  • Rage, Sang-il Lee, 2016
  • Shin Godzilla, Shinji Higuchi, Hideaki Anno, 2016
  • The Third Murder, Hirokazu Kore-eda, 2017
  • Three Stories of Love, Ryosuke Hashiguchi, 2015
  • The Tokyo Night Sky Is Always the Densest Shade of Blue, Yuya Ishii, 2017
  • Traces of Sin, Kei Ishikawa, 2017
  • The Woodsman and the Rain, Shuichi Okita, 2011
  • Your Name, Makoto Shinkai, 2015

Cette programmation se déroulera simultanément à la 2e partie à la cinémathèque et à la 3e partie à la MCJP avec d’autres films présentés.

Site web : http://www.cinematheque.fr/cycle/100-ans-de-cinema-japonais-3eme-partie-494.html

Adresse(s) : 51 rue de Bercy, 75012 Paris (Cinémathèque française)

Réservation possible

Évènements du festival

Laisser un commentaire