Japan Expo 2019 20e impact : notre avis !

Japan Expo 2019 20e impact : notre avis !

Vous n’avez pas pu y aller, ou vous voulez déjà vous rappeler de bons souvenirs ? On vous donne notre avis avec un petit récap’ de la Japan Expo 2019 20e impact !

Comme tous les ans, la Japan Expo s’est déroulée au Parc des Expositions à Villepinte. Du 4 au 7 juillet 2019, elle était répartie sur trois halls :

  • Hall 4 : thématiques Sports & activités et Web culture.
  • Hall 5 : Mode & musique, Village cosplay, Culture & traditions et Village pro (manga, anime & figurines).
  • Hall 6 : Jeux vidéo, Merchandising, Village amateurs, et Espace dédicaces.

On vous détaille ci-dessous tout ce qui avait vraiment trait au Japon dans ces trois halls !

Mais si vous préférez, faites-vous un avis avec notre vidéo d’ambiance :

Sports & activités dans le hall 4

Côté sports, on trouvait les classiques trois terrains de budô avec tatamis, entièrement dédiés aux arts martiaux. Il était possible d’y voir des démonstrations ou initiations de naginata, d’aikidô, de shorinji kenpô, et bien d’autres !

Spécialement cette année, il y avait un mini terrain de rugby avec un stand de promotion de la coupe du monde de rugby au Japon. Vous pouviez y obtenir de nombreux conseils sur les villes hôtes, notamment sur les spots touristiques.

La Japan Expo 2019 proposait aussi une batting cage de baseball gonflable (oui, c’est très japonais les batting cage !), et un espace puroresu (pour professional wrestling, du catch quoi) !

Gunpla (Gundam plastic model) de Bandai
Gunpla (Gundam plastic model) de Bandai.

Coté activités, vous pouviez trouver des stands d’origami et de maquettes, avec les fameuses Gunpla (Gundam plastic model) de Bandai. Les initiations étaient proposées par l’Association pour l’essor de l’univers Gundam (AEUG) à l’occasion des 40 ans de la saga Mobile Suit Gundam (voir ci-dessous).

Et enfin une petite zone Web culture était là.

Village pro (manga, anime & figurines) dans le hall 5

Deux belles expositions avaient été mises en place par la Japan Expo, en hommage à deux des trois invités de légende : Gô Nagai (Goldorak, Mazinger Z, Cutie Honey ou encore Devilman) et Yoshiyuki Tomino (Mobile Suit Gundam).

Exposition des 40 ans de la saga Mobile Suit Gundam
Exposition des 40 ans de la saga Mobile Suit Gundam.

L’exposition pour fêter les 40 ans de la saga Mobile Suit Gundam était vraiment complète. On pouvait y découvrir des panneaux explicatifs, des dioramas et des settei (dessins préparatoires), permettant de voyager à travers toute l’histoire de la série. Une petite cabine proposait des projections d’anime.

Mais la plus marquante à notre avis était l’exposition à l’occasion de la venue de Gô Nagai. Outre le récapitulatif de sa carrière et de ses différentes œuvres, on y trouvait des statues à taille humaines de ses principaux personnages : Devilman, Mazinger Z, Great Mazinger, et Goldorak !

Mazinger Z dans l'exposition sur Gô Nagai
Mazinger Z dans l’exposition sur Gô Nagai.

Le Village pro en lui-même ne décevait pas, avec les gros stands mangas et animes d’éditeurs et de médias. On remarquait principalement :

  • Glénat avec le dragon Shenron de Dragon Ball,
  • J-One et son Naruto géant gonflable,
  • et Ki-oon avec la Mini Cooper Mk-I rouge de City Hunter.
Glénat avec le dragon Shenron de Dragon Ball, et J-One et son Naruto géant gonflable.
Glénat avec le dragon Shenron de Dragon Ball, et J-One et son Naruto géant gonflable.

Il y avait aussi pour la première fois un stand (pour adultes) Tenga, qui souhaite se développer en France avec désormais une gamme féminine en plus de leur gamme masculine classique.

Enfin, il ne fallait pas rater la grande statue de Gundam dans la galerie, à l’entrée du hall !

Culture & traditions (hall 5 aussi)

Autre grosse thématique dans le hall 5 de la Japan Expo 2019 : Culture & traditions. Avec toujours l’espace Wabi sabi, qui regroupait cette année plus de 100 stands d’artistes en tous genres.

Les stands de calligraphie étaient ceux qui avaient le plus de succès. Mais il était aussi possible d’admirer des créations revisitant la mode japonaise traditionnelle, des accessoires et de l’artisanat japonais.

Créations artisanales dans l'Espace Wabi sabi
Créations artisanales dans l’Espace Wabi sabi.

Les danseurs et autres performeurs de l’espace se produisaient sur la scène Sakura, en plus de la petite scène au sein de l’espace. Les plus connus étaient la troupe Takarabune, des danseurs d’Awa odori vus à Garges lès Gonesse en avril. Avec aussi la troupe Kooya, composés d’acteurs et actrices jouant des oiran (courtisanes) et samouraïs dans de magnifiques costumes.

Ou encore Gamushara oendan, un groupe de supporters survoltés, ou « brigade d’encouragement », pour reprendre le terme « officiel » ! Airly Momoco était également de retour.

Gamushara oendan, une "brigade d'encouragement"
Gamushara oendan, une « brigade d’encouragement ».

À côté de la scène, il était possible d’admirer un char du Nebuta matsuri, aperçu au Jardin d’Acclimatation lors du Grand Matsuri de l’an dernier. On pouvait aussi jouer au go et au shôgi sur un stand à côté.

Non loin de là, l’exposition Le Japon en un coup d’œil, du nom du guide sorti chez Kana, présentait les différents aspects de la vie quotidienne, de la culture et même de la géographie du Japon. On retrouvait ensuite les stands touristiques avec notamment Kyushu,  les préfectures de Tokyo et Iwate, les villes de Gyoda, Kyoto, Osaka (Namba) et Susaki, et le Yomiuriland !

Se trouvaient également dans le hall 5 :

  • trois Villages passion/loisirs créatifs disséminés dans le hall,
  • un Village cosplay,
  • et un espace Cuisine japonaise (washoku).

Jeux vidéo (hall 6)

La majeure partie du hall 6 de la Japan Expo était consacrée au jeux vidéo. Avec Klabgames, Square Enix et surtout Nintendo avec une grappe de plusieurs stands impressionnants !

Klabgames présentait ses jeux Bleach: Brave Souls, Captain Tsubasa: Dream Team et Love Live! School Idol Festival ! avec bien sûr des goodies et des animations.

Square Enix proposait plusieurs avant-premières européennes jouables : Kingdom Hearts III, Dragon Quest XI : Les Combattants de la destinée, Shadow of the Tomb Raider, mais aussi Les Aventures extraordinaires de Captain Spirit et Final Fantasy XIV Online.

La scène du stand Nintendo
La scène du stand Nintendo.

Sur le stand Nintendo vous pouviez jouer à de nombreux nouveaux titres de la Nintendo Switch : Pokémon Épée et Pokémon Bouclier, Luigi’s Mansion 3, et The Legend of Zelda: Link’s Awakening. Avec également des tournois organisés quotidiennement sur Mario Kart 8 Deluxe, Super Smash Bros. Ultimate et Splatoon 2.

Et aussi Super Mario Maker 2, Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, Dragon Quest Builders 2, Cadence of Hyrule – Crypt of the NecroDancer Featuring The Legend of Zelda, Super Mario Party, Hollow Knight: Silksong, A Hat in Time, Sayonara Wild Hearts, WarGroove, Cuphead, Katana Zero, SWORD ART ONLINE: Hollow Realization Deluxe Edition, Disney Tsum Tsum Festival, Attack on Titan 2: Final Battle, Resident Evil 5, ou encore The Elder Scrolls Blades.

Enfin, on trouvait également dans ce hall :

  • une zone Merchandising,
  • le Village amateurs,
  • et l’Espace dédicaces de la Japan Expo 2019.

En conclusion, à notre avis c’était une belle Japan Expo, bien complète, avec toujours plus de « vrais » stands sur le Japon. A l’année prochaine !

Guddo (Good), la mascotte de Yomiuriland
Bye bye Guddo (Good), la mascotte de Yomiuriland !

Laisser un commentaire