Exposition Des Samouraïs aux mangas : l'épopée chrétienne au Japon - Le Japon à Paris

Des Samouraïs aux mangas : l’épopée chrétienne au Japon

Du vendredi 15 mars au samedi 13 juillet 2024

0 Partages

Exposition des Missions Étrangères de Paris sur l’histoire de la présence chrétienne au Japon.

L’exposition Des Samouraïs aux mangas : l’épopée chrétienne au Japon retrace toute l’évolution historique du christianisme au Japon.

Elle débute par un rappel des conditions du voyage maritime en direction de l’Asie au 16e siècle. Puis elle raconte le quasi-monopole du padroado portugais pour atteindre l’archipel japonais.

L’exposition est organisée sous le commissariat de :

  • Mme Sylvie Morishita, docteur en théologie catholique,
  • Père Antoine de Monjour, prêtre des MEP, coordinateur de l’IRFA,
  • M. Jacques Charles-Gaffiot, historien d’art.

Histoire de la présence chrétienne au Japon

Au cours des premiers siècles de son existence, l’histoire de la présence chrétienne au Japon présente deux visages opposés. S’il y a eu des événements positifs qui ont conduit à une expansion rapide et consensuelle, des revers et des désastres ont parfois conduit à des tragédies. Elles ont ainsi broyé inconsidérément des populations entières ainsi que les premiers missionnaires.

À la fin de l’époque Edo, le père Bernard Petitjean (1829-1884) des Missions Étrangères de Paris (MEP) avait eu la possibilité de s’installer à Nagasaki et de construire une église, qui était dédiée à la Vierge Marie.

En février 1865, quelques semaines après l’ouverture, des pêcheurs et des artisans modestes, issus de la lignée des anciens chrétiens japonais (kakure kirishitan) et intéressés par la nouvelle construction, ont commencé à se familiariser discrètement avec l’établissement. Malgré leur isolement total pendant deux siècles et demi et les lourdes représailles pesant sur eux en cas de dénonciation, ils ont gardé la foi et maintenu la transmission de certaines prières.

En 1868, le Japon met officiellement fin à sa politique d’isolement entamée depuis le début du 17e siècle avec l’avènement de l’ère Meiji.

La constitution Meiji, promulguée en 1889, accorde de nombreuses libertés, y compris la liberté religieuse. Elle permet ainsi une nouvelle expansion du christianisme à travers tout l’archipel.

À la fin de l’exposition vous découvrirez enfin le panorama actuel du rayonnement de l’Église du Japon.

Évènements autour de l’exposition

Vous pouvez profiter d’une visite guidée de l’exposition tous les mardis et samedis à 15:00. Sur réservation.

Sylvie Morishita, commissaire de l’exposition, donnera une conférence le samedi 23 mars 2024, de 15:00 à 16:30. Elle est intitulée « Le catholicisme au Japon : art et histoire du 16e au 19e siècle ». Sur inscription.

Asia Society organise une visite de l’exposition avec Marie Alpais Dumoulin, Directrice de l’IRFA, le mardi 26 mars de 15:30 à 16:30. Sur réservation : https://asiasociety.org/france/events/french-exposition-des-samourais-aux-mangas-lepopee-chretienne-au-japon !

Le pianiste Jun Kanno se produira en concert à la Chapelle de l’Épiphanie le jeudi 25 avril 2024.

Enfin, une projection de films sur le Japon est prévue le mercredi 12 juin 2024.

Site web : https://missionsetrangeres.com/evenement/lepopee-chretienne-au-japon/

Adresse(s) : 128 rue du Bac, 75007 Paris (Missions Étrangères de Paris)

Gratuit

Ouvert les mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi

De 10:00 à 18:00

Laissez un commentaire sur cette exposition:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.